Eloise, ambassadrice CrossFit Biskili, en confinement à Londres nous donne des conseils !

“Comme pour énormément de personne, l’annonce du confinement m’a conduit à de nombreuses interrogations du type : comment je vais faire pour m’entrainer ?! Comment je vais faire pour ne pas prendre de gras/poids ? comment je vais faire pour ne pas perdre mon « niveau » ?

Le CrossFit peut se pratiquer avec ou sans matériel donc il y a de nombreuses solutions :

Par exemple les propriétaires de handstand_crossfit à Saint Malo mettent en ligne sur Facebook une vidéo présentant un WOD à réaliser chez soi, échauffement et retour au calme compris.

Autre exemple, ici à Londres, les coachs de CrossFit City Road, où je m’entraine ont organisé des Visio conférences où on peut se rejoindre tous ensemble depuis notre salon. C’est bon pour le moral !

Je n’ai pas la chance d’avoir l’espace nécessaire pour un rack et une barre d’haltérophilie par exemple. Je me demandais comment j’allais m’organiser ?!

Puis, j’ai eu une discussion avec un coach ici, il m’a simplement dit : « Pourquoi ne pas te fixer des objectifs à réaliser pendant cette période sur ces mouvements que tu PEUX effectivement faire et oublier un temps ce que tu ne peux pas faire ? »

Par exemple la gymnastique : HSPU, pull ups, dips, pistols bref, les exercices au poids de corps. Pourquoi ne

 

J’ai donc dressé une liste des choses qu’il est possible de faire chez moi ou a proximité, je me suis acheté un peu de matériel (deux dumbbells, une paire d’anneaux et un abmat) et je me suis fixée des objectifs. Avec ce matériel que j’ai chez moi et mes objectifs, j’ai pu demander à mon coach une programmation adaptée pour cette période de confinement. Je sais donc où je vais, et ce que je dois faire pour y arriver, et c’est rassurant malgré la situation.

Coté nutrition, j’ai supprimé la collation que je prenais en milieu de matinée, j’ai aussi un peu réduit les quantités de mes repas. Je garde ma collation pré-training (qui bien souvent est une demie Biski’bar).

Gardons la Power patate !

« Au top les produits ! Que ce soit aujourd’hui ou sur notre précédent convoyage, vraiment une bonne gamme. Bon, nutritif, sain, ça ne fait que du bien ! » Lalou Roucayrol transmet son expérience au jeune skipper Quentin Vlamynck avec qui ils ont décroché un nouveau record ce mardi 5 Novembre lors du tour de l’île Gran Canaria ! Cette étape s’intègre dans l’entraînement suivi par le jeune navigateur que nous verrons à bord d’un nouveau bateau dernière génération (le Multi 50 Arkema 4) dont la mise à l’eau est prévue pour le printemps 2020. Tourné vers l’innovation et la performance, ce trimaran promet de faire des étincelles et nous sommes très fiers d’accompagner cette brillante écurie avec Biskili !